info-icon-24
Expédition dans un délai de
3-5 jours
info-icon-cost
Livraison gratuite
de 69,00 €
info-icon-time
Garantie de remboursement
100 jours
Consultation et commande gratuites
warencorb Mon panier 0 article(s) - 0.00 EUR
Votre panier est vide !

Panostite chez le chien : symptômes, traitement et prévention

Lorsqu'un chien souffre de panostite, cela signifie que le tissu de ses os s'enflamme. Les os du coude et de l'humérus sont particulièrement touchés. Mais les tissus des tibias et des fémurs peuvent également s'enflammer. C'est évidemment très douloureux pour les animaux concernés.


Nous vous expliquons ci-dessous pourquoi la panostéite survient et quelles mesures de traitement peuvent être prises. Nous vous donnons également des conseils pour réduire la probabilité d'une inflammation du tissu osseux chez votre compagnon à quatre pattes.

Causes de la panostéite chez le chien

La panostite survient généralement chez les jeunes chiens entre 5 et 18 mois. La raison exacte pour laquelle les chiens sont atteints de panostite n'a pas encore pu être élucidée de manière définitive.


On pense toutefois qu'une croissance trop rapide joue un rôle dans le développement de la maladie inflammatoire. Par conséquent, les races de chiens de taille moyenne à grande sont particulièrement touchées. La panostéite est particulièrement fréquente chez le berger allemand. En outre, les mâles sont généralement plus sensibles à la maladie que les femelles.

Symptômes de la panostéite chez le chien

L'inflammation du tissu osseux provoque de très fortes douleurs chez les chiens concernés. La boiterie est un symptôme typique qui peut indiquer une panostite. La plupart du temps, seule l'une des pattes avant du chien est touchée dans un premier temps. Il est toutefois tout à fait possible que la panostite et la boiterie qui l'accompagne s'étendent avec le temps aux autres pattes de l'animal.

Une panostéite sévère peut en outre provoquer les symptômes suivants chez les chiens :

  • Manque d'appétit
  • Abattement
  • Perte de poids
  • Fièvre

Diagnostic d'une panostéite chez le chien

Si vous observez une boiterie chez votre chien ou si vous pensez que l'animal souffre manifestement, il va sans doute de soi qu'une visite rapide chez le vétérinaire est indispensable.


Le vétérinaire examinera votre compagnon à quatre pattes et palpera la jambe concernée. En cas de panostite, le chien sera sensible à la douleur lors de la palpation. Après l'examen externe, le vétérinaire devra radiographier votre chien afin de mettre en évidence les modifications des os concernés, typiques de la panostite.

Traitement d'une panostéite chez le chien

Une fois que le vétérinaire a diagnostiqué une panostite chez votre chien, l'étape suivante consiste à soulager les symptômes causés par la maladie. En règle générale, des analgésiques et des anti-inflammatoires sont utilisés à cet effet. Si nécessaire, le vétérinaire peut également recommander un traitement à la prednisolone pour votre chien. Dans ce cas, il convient bien entendu de peser soigneusement les avantages et les risques du glucocorticoïde.

En général, la panostite canine guérit complètement en quelques semaines. Dans certains cas, les symptômes peuvent toutefois persister pendant plusieurs mois.

Pour favoriser la guérison, il est important de veiller à éviter temporairement les efforts physiques. Au cours des prochaines semaines, gardez donc votre chien en laisse et veillez à ce qu'il ne s'agite pas trop. Vous favoriserez ainsi la guérison de la panostite et éviterez que l'inflammation ne se prolonge inutilement.

Prévention de la panostéite chez le chien

Bien que les causes exactes de la panostite ne soient pas encore connues, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire en tant que propriétaire pour réduire considérablement la probabilité d'une inflammation osseuse chez votre compagnon à quatre pattes.


Dans ce contexte, il est très important d'éviter une croissance trop rapide, surtout chez les chiens de grande race. Veillez donc à ne pas donner trop de nourriture à votre compagnon à quatre pattes en pleine croissance. Jusqu'à l'âge de six mois, les chiens de grande race doivent être nourris avec des aliments pour chiots de qualité.


Ensuite, le passage à une alimentation pour chiens adultes est le bon choix. En effet, ces aliments contiennent moins de graisses et de protéines, ce qui permet aux chiens de grandir lentement. De cette manière, vous pouvez non seulement réduire le risque de panostite. De plus, vous contribuez ainsi à éviter d'endommager les articulations et les tendons de votre chien.


Evitez également d'exposer votre jeune compagnon à des efforts physiques excessifs. En effet, cela peut également contribuer à l'apparition d'une panostite et favoriser le développement de divers autres problèmes articulaires.

Un soutien supplémentaire pour l'appareil locomoteur

Chez les grands chiens en croissance, il est judicieux d'apporter des nutriments supplémentaires aux articulations. À cette fin, nous recommandons un complément alimentaire avec Bellfor Articulations et Os.


Cette préparation naturelle contient le complexe innovant de substances actives Ovopet. Celui-ci est fabriqué à partir de la membrane de la coquille d'œuf de poule et fournit à votre compagnon à quatre pattes plus de 500 nutriments différents, comme le collagène, l'acide hyaluronique et la glucosamine. Bellfor Articulations et Os est disponible au choix sous forme de capsules pratiques ou de savoureuses friandises pour chiens sans céréales.


Apprenez à connaître Bellfor Joints & Bones.

La panostéite chez le chien - notre conclusion

Comme vous pouvez le constater, la panostite canine n'est pas quelque chose que les propriétaires peuvent ignorer. Bien que la maladie inflammatoire guérisse généralement d'elle-même en quelques semaines, il est très important de consulter rapidement un vétérinaire en cas d'apparition de symptômes, en raison de la douleur qu'elle provoque.


Avec un traitement professionnel des symptômes et quelques semaines de repos, rien ne s'oppose à une guérison complète de votre compagnon à quatre pattes. Pour prévenir la panostite, il est également important d'éviter une croissance trop rapide et une surcharge de l'appareil locomoteur chez les grandes races de chiens fréquemment touchées.

Oliko tämä sivu avuksi?

Écrire un commentaire

Mauvais
Bon

Produits suggérés

watsapp-button-icon
bellfore motive