Consultation et commande gratuites :
+49 (2222) 8039975

Expédition dans un délai de

3-5 jours

Livraison gratuite

de 69,00 €

Garantie de remboursement

100 jours

Infection vésicale chez le chien

Les chiens peuvent aussi souffrir de cystite. Bien qu'en principe tous les amis à quatre pattes puissent en être affectés, il existe un risque accru, en particulier chez les animaux plus âgés ainsi que chez les chiennes castrées. Comme chez l'homme, les infections vésicales chez le chien doivent être traitées par un vétérinaire car elles sont douloureuses et peuvent se propager davantage.

Qu'est-ce qu'une infection vésicale ?

L'infection vésicale est généralement une inflammation très douloureuse des voies urinaires inférieures. Dans de nombreux cas, seule la vessie est affectée. Cependant, il est également possible que l'infection vésicale chez le chien se propage à l'urètre, à l'uretère et aux reins.

L'inflammation de la vessie peut survenir de façon aiguë ou chronique et peut se reproduire régulièrement par épisodes.

Causes de la cystite chez le chien

Habituellement, la cause de l'infection vésicale est une infection bactérienne. Ceux-ci passent des parties génitales dans l'urètre et de là finalement dans la vessie. Dans de nombreux cas, il s'agit de bactéries provenant des intestins du chien qui se multiplient dans la vessie et déclenchent la cystite.

Une autre cause possible est les calculs urinaires. Au début, de petits cristaux, qui deviennent de plus en plus gros avec le temps, irritent les muqueuses.

D'autres causes possibles d'inflammation de la vessie sont, par exemple, les suivantes :

  • Un rétrécissement de l'urètre
  • Une malposition des organes correspondants
  • Maladies tumorales
  • Diabète sucré

Symptômes de la cystite

Une infection de la vessie est perceptible chez les chiens affectés par une envie d'uriner particulièrement forte. Malgré une miction fréquente, seules quelques gouttes sont souvent présentes. Comme cela peut causer de graves douleurs chez le chien, il se fera remarquer dans de nombreux cas avec des sons appropriés.

En outre, l'urine du chien dans une infection de la vessie peut avoir une couleur trouble ou être sanglante. Une odeur d'urine modifiée est aussi un signe fréquent d'inflammation de la vessie.

De plus, une incontinence temporaire est possible, que les propriétaires de chiens ne peuvent pas négliger au plus tard avec les premières taches dans l'appartement. Si l'infection vésicale s'est propagée au bassin rénal chez le chien, la fatigue, la baisse de performance et la fièvre sont d'autres conséquences qui peuvent survenir en raison de cette maladie. 

Diagnostic et traitement des infections vésicales chez le chien

Si un chien est suspecté d'infection vésicale, il faut toujours consulter un vétérinaire. Seule cette personne peut déterminer la cause exacte sur la base des examens correspondants et décider d'un traitement approprié.

Le vétérinaire examine d'abord l'urine du chien. Afin d'exclure d'autres maladies comme cause de cystite, des analyses sanguines ainsi que des radiographies et des examens échographiques peuvent également être nécessaires.

Les antibiotiques sont utilisés pour traiter la cystite. S'il n'y a pas de causes sous-jacentes graves, celles-ci frappent généralement rapidement et assurent un rétablissement rapide du chien.

Les moyens de prévenir l'infection vésicale

Pour prévenir l'infection de la vessie chez votre chien, les propriétaires de chiens devraient suivre diverses règles. Par-dessus tout, les chiens ne devraient jamais rester assis ou allongés sur le sol pendant de longues périodes dans des conditions humides et froides.  De plus, il est important d'éviter le trempage et donc l'hypothermie de l'ami à quatre pattes lors d'une promenade en saison froide.

Dans l'appartement, il s'est avéré efficace de fournir aux chiens une sous-couche isolante pour se reposer et dormir. Surtout chez les animaux sensibles, une nuit sur un sol carrelé froid peut suffire à provoquer une cystite.

Enfin et surtout, un apport adéquat en liquides et une vidange régulière de la vessie sont des mesures préventives importantes. De cette façon, les voies urinaires sont bien rincées et les bactéries dans la vessie sont empêchées de se multiplier.


Produits suggérés

Articles connexes

Écrire un commentaire

    Mauvais 
 Bon